Bienvenue sur le site dédié à l'Alfa Giulia.

L'Alfa Giulia, remplaçante de l'Alfa 159, a été présentée le 24 juin 2015.

Cette nouvelle berline proposée en version propulsion et quatre roues motrices avec une palette de motorisations essence et diesel jusqu'à 526ch permettant de rivaliser avec la concurrence allemande.

INSCRIPTION

les bons points et les moins bons de la Giulia

Forum de discussions autour de l'Alfa Romeo Giulia.



Avatar du membre
whitekush
Messages : 141
Enregistré le : mer. 6 sept. 2017 10:37
Genre : Homme
véhicule : Giulia super 180ch

Re: les bons points et les moins bons de la Giulia

Message par whitekush » jeu. 5 avr. 2018 10:01

C'est clair tant mieux :D
Après certains ont ce phénomène qui arrive avec l'usure du pneu.
La marque joue aussi, et la température extérieure... Dans mon cas vivement que la température remonte :D

Avatar du membre
bgnarnaud
Messages : 19
Enregistré le : mar. 21 mai 2019 13:47
Localisation : Saint Maurice de Gourdans (01)
Genre : Homme
véhicule : Giulia 2.2 180 Lusso

Re: les bons points et les moins bons de la Giulia

Message par bgnarnaud » dim. 30 août 2020 10:16

J’ai fait l’acquisition d’une Giulia 2.2 180 AT8 Lusso de 2017 en novembre 2019. Elle avait 23000 km, environ. J’ai parcouru un peu plus de 23000 km, sur toutes les configurations excepté en route de montagne et sous la neige, et j’ai un peu de recul en ayant noté quelques défauts mais énormément de qualités. Il est à noter que cette voiture, en neuf, était facturée plus de 50000 euros avec les options (cuir pleine fleur, Pack Driver Assistance + avec régulateur de vitesse adaptatif, sièges électriques, volant et sièges chauffants, palettes au volant, JA 18, pneus run flat…) donc on est en droit d’attendre un certain niveau de qualité.
On commence par les quelques défauts.
Le plus pénalisant : la taille du coffre et l’habitabilité arrière. Ce n’est pas une familiale, c’est clair. Je ne vois pas 4 personnes avec valises dans cette voiture pour un road trip. Franchement, une déclinaison SW n’aurait pas été de trop.
Quelques trucs agaçants : un S&S mal géré, pas aussi catastrophique que sur la Giulietta mais on s’en approche, un coffre qui ferme mal (d’ailleurs un mode électrique aurait été le bienvenu pour une voiture de type Premium), une caméra de recul qui n’est pas 360, un cache emplacement batterie qui ne fait que de se barrer, c’est lourd, le système d’ouverture du capot qui a déjà quelques faiblesses…
Un mode téléphone Bluetooth totalement non fonctionnel. Il est d’une lourdeur incroyable…Avec des erreurs sur les réceptions de SMS (voire de non réception…). Essayer de trouver un contact est assez difficile en conduisant. Le GPS est long à programmer.
Les aides diverses (Pack Driver Assistance plus), qui sont très souvent en options, même sur des modèles du haut de gamme comme la Lusso. Le régulateur de vitesse adaptatif aurait pu être de série.

Les nombreuses qualités.
La conduite : son point fort. Pas tant sur autoroute car rouler à 130 sur des lignes droites ma Giulietta le faisait très bien mais surtout sur routes sinueuses, une précision, une tenue de route, des virages à plat, des relances. C’est vraiment exceptionnel. Comme j’en avais assez d’être limité sur route ouverte et que je voulais la pousser dans ses retranchements je me suis payé 1h30 sur circuit fermé (le circuit de Bresse) au milieu de Porsche, de Megane RS, de protos, de 205 GTI ou autres AX monté rallye. C’est un circuit considéré lent, à l'inverse de circuits du type Nurburgring ou Magny-Court, avec des courbes rapides et lentes et la Giulia colle à la route. Après, à la relance sur circuit c’est autre chose, le 2.2D 180 montre ses limites même en mode Dynamic avec palettes au volant (il me faut une 2.0 T 280ch !) mais franchement elle vire à plat et ne sort pas de la courbe même quand on attaque dans les virages. Bon, les pneus n’ont pas trop aimé cette session mais il faut ce qu’il faut pour tester. Le plus est que c’est une propulsion donc les sorties de virage sont amusantes, elle est joueuse.
La ligne : que je la trouve splendide ça ne veut rien dire car je ne suis pas objectif mais au boulot les possesseurs d’Audi et de BMW sont venus me voir et mon dit qu’ils la trouvaient magnifique. Un m’a même dit qu’il allait réfléchir à revendre son A5 pour prendre une Giulia. Cette voiture est splendide tout le monde le dit.
Le confort du conducteur : elle est belle à l’extérieur mais aussi à l’intérieur. Il s’agit d’un confort visuel incroyable avec cet habitacle épuré sans fioritures. Quand je compare avec Tesla (à vomir) et même Mercedes avec ses compteurs LED, je me dis que j’ai de la chance. Le bruit du 2.2 est quelconque, c’est un diesel. J’ai connu pire et ça ne me choque pas. Quant à l’agrément de conduite il est exceptionnel, elle est vraiment très confortable, et franchement le fait de ne pas avoir un écran tactile est un plus pour moi, car la molette est facile d’accès et permet de ne pas se pencher en quittant les yeux de la route.
Mon père qui roule en Mercedes (CLS et classe B) après avoir roulé longtemps en Renault (Laguna, Safrane et Vel Satis) et me déconseillait d’acheter Alfa, est subjugué par la ligne et l’intérieur. Seul le moteur le laisse sur sa faim car il a l’habitude du 6 cylindres de la CLS 350 CDI mais qui ne joue pas dans la même catégorie.

Je compte la garder longtemps car c’est la meilleure voiture que j’ai pu posséder. Seule possibilité pour moi si je devais la vendre : je réfléchis à passer sur la 2.0 280ch Veloce. Ca me trotte dans la tête et on verra en 2021….
Giulia 2.2 180 Lusso AT8 2017. Gris Vesuvio / cuir noir.
Ex Giulietta 2.0 JTDM 175 TCT Exclusive de 2014. Grise / cuir tabac

Avatar du membre
bgnarnaud
Messages : 19
Enregistré le : mar. 21 mai 2019 13:47
Localisation : Saint Maurice de Gourdans (01)
Genre : Homme
véhicule : Giulia 2.2 180 Lusso

Re: les bons points et les moins bons de la Giulia

Message par bgnarnaud » dim. 30 août 2020 11:50

bgnarnaud a écrit :
dim. 30 août 2020 10:16

On commence par les quelques défauts.
Le plus pénalisant : la taille du coffre et l’habitabilité arrière. Ce n’est pas une familiale, c’est clair. Je ne vois pas 4 personnes avec valises dans cette voiture pour un road trip. Franchement, une déclinaison SW n’aurait pas été de trop.
Quelques trucs agaçants : un S&S mal géré, pas aussi catastrophique que sur la Giulietta mais on s’en approche, un coffre qui ferme mal (d’ailleurs un mode électrique aurait été le bienvenu pour une voiture de type Premium), une caméra de recul qui n’est pas 360, un cache emplacement batterie qui ne fait que de se barrer, c’est lourd, le système d’ouverture du capot qui a déjà quelques faiblesses…
Un mode téléphone Bluetooth totalement non fonctionnel. Il est d’une lourdeur incroyable…Avec des erreurs sur les réceptions de SMS (voire de non réception…). Essayer de trouver un contact est assez difficile en conduisant. Le GPS est long à programmer.
Les aides diverses (Pack Driver Assistance plus), qui sont très souvent en options, même sur des modèles du haut de gamme comme la Lusso. Le régulateur de vitesse adaptatif aurait pu être de série.

J'oubliais: la contenance ridicule du réservoir: 52 litres. C'était 60 sur la Giulietta. Là, ils se sont moqués du monde car je n'arrive plus à faire 1000 km sans remettre du mazout alors que je pouvais faire cette distance avec la Giu. Au vu de mes trajets c'est assez pénalisant, je dois souvent faire des calculs pour savoir quand recompléter. Bref.
Giulia 2.2 180 Lusso AT8 2017. Gris Vesuvio / cuir noir.
Ex Giulietta 2.0 JTDM 175 TCT Exclusive de 2014. Grise / cuir tabac

Bill
Messages : 8
Enregistré le : mar. 5 mai 2020 18:53
Genre : Homme
véhicule : Giulia 200 AT8 Lusso

Re: les bons points et les moins bons de la Giulia

Message par Bill » jeu. 3 sept. 2020 16:01

Bonjour,
j'ai également roulé prêt de 20.000km avec ma Giulia.
je vous préconise de faire peut être une mise à jour de votre système multi-média car le miens est très rapide. pour les appels et même la navigation GPS j'utilise systématiquement la commande vocale (via bouton sur le volant), il suffit juste d'utiliser le mot clef adéquat pour lancer la bonne action : par exemple, "Destination" est indispensable avant de dicter une adresse, ou "Appel" avant de composer un numéro de téléphone...je trouve même que la reconnaissance vocale est très bonne par rapport à ceux de Mercedes par exemple.

je n'ai également jamais eu de bug sur la lecture (ou l'envoi par commande vocale) d'sms.

le S&S est effectivement capricieux et s'enclenche de façon assez intrusive dès que la 2nde vitesse est passée (si l'on reste en première dans les embouteillages il ne se remet pas en marche...). je le désactive tout le temps.

amicalement
Bill

Avatar du membre
bgnarnaud
Messages : 19
Enregistré le : mar. 21 mai 2019 13:47
Localisation : Saint Maurice de Gourdans (01)
Genre : Homme
véhicule : Giulia 2.2 180 Lusso

Re: les bons points et les moins bons de la Giulia

Message par bgnarnaud » ven. 11 sept. 2020 16:39

Bill a écrit :
jeu. 3 sept. 2020 16:01

je vous préconise de faire peut être une mise à jour de votre système multi-média
Je prends note, merci :wink:
Giulia 2.2 180 Lusso AT8 2017. Gris Vesuvio / cuir noir.
Ex Giulietta 2.0 JTDM 175 TCT Exclusive de 2014. Grise / cuir tabac




Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité