Bienvenue sur le site dédié à l'Alfa Giulia.

L'Alfa Giulia, remplaçante de l'Alfa 159, a été présentée le 24 juin 2015.

Cette nouvelle berline proposée en version propulsion et quatre roues motrices avec une palette de motorisations essence et diesel jusqu'à 526ch permettant de rivaliser avec la concurrence allemande.

INSCRIPTION

La Giulia peut-elle sortir Alfa Romeo de l'ornière ?

Discussions générales sur l'automobile.



Répondre
Avatar du membre
dbonin
Administrateur du site
Messages : 123
Enregistré le : mar. 2 avr. 2013 20:57
Localisation : Rennes (35)
Contact :

La Giulia peut-elle sortir Alfa Romeo de l'ornière ?

Message par dbonin » jeu. 25 juin 2015 21:53

Le record atteignit 233.200 voitures en 1989. Mais, l’an dernier, les volumes se sont encore effondrés à… 66.000. Soit le niveau du milieu des années 1960. Une vraie bérézina, due à une gamme étroite de modèles vieillissants (Mito, Giulietta). Sergio Marchionne, président de Fiat Chrysler, annonce pourtant ce mercredi une énième relance, en présentant la belle Giulia, une rivale de la BMW Série 3. Le consultant IHS Automotive ne prévoit toutefois que 40.000 Giulia par an. C’est très peu.
http://www.challenges.fr/challenges-soi ... niere.html

letarmo
Messages : 8
Enregistré le : jeu. 7 juil. 2016 13:34
Genre : Homme
véhicule : Déja 2 Giulia :)

Re: La Giulia peut-elle sortir Alfa Romeo de l'ornière ?

Message par letarmo » ven. 8 juil. 2016 11:13

Je ne suis pas d' acord avec les propos jugeant que la Giulietta est "vieillissante" !
J'en ai eu deux dont la version 2014 et ces voitures, surtout la dernière avec le pack sport et les jantes compétizione, sont tout à fait dans le coup. Même la Mito reste actuelle pour une petite voiture.
D' ailleurs contrairement aux Alfa traditionnelles, la Giulietta se vend bien. J'ai très bien revendu la mienne comme celle d' avant.
La particularité du marché est que les acheteurs sont des alfistes donc une petite population de passionnés. Par contre ils viennent de loin, et vont loin les chercher.
Il y a d' ailleurs une tendance assez spécieuse à considérer que tous les nouveaux gadgets électroniques sont aussitôt indispensables voire facteurs de sécurité. Moi je en crois pas qu' être infoutu de faire un créneau soit un facteur de sécurité ::o
Donc, non, la Giulietta n'est absolument pas vieillissante. Elle séduit beaucoup et dispose de l' utile sans tomber dans le superflu genre affichage tête haute: connectée, X systèmes d' assistance à la conduite, Y détecteurs de ci et ça, multimédia...y en a plein !!!
Le vrai problème d' Alfa c' était une gamme incomplète et rien d' autre...on pourrait y ajouter le manque d' empressement de Fiat à promouvoir la marque avec des délais, des annonces, des promesses, ça lasse.
Dans mon cas, très représentatif, sortant de deux 156 dont la 156 Ti en 2,5l 175ch, je n' avais rien en gamme berline de même volume.
D' où l' achat de deux Juliettes successives, qui pour moi souffraient surtout d' une certaine exiguité.
La Giulia résout le problème et de plus elle est formidable d' agrément à conduire alors qu'à ce niveau la Juliette souffrait de certains défauts comme la direction dual pinion pas du tout agréable.
Donc oui la Giulia peut relancer Alfa.
Après, vu le dézingage en règle de certains journalistes prêts par ailleurs à se pâmer devant des modèles allemands très ordinaires, rien n'est acquis. Je trouve nul que les plumitifs se repiquent mutuellement leurs reportages et parlent d' autos que parfois ils n'ont pas essayée. L' histoire du manque de finition de la Giulia est caractéristique: J'ai bien regardé en l' essayant et à l' arrêt et j'ai RIEN vu.
Par contre ce que j'ai vu c'est que sur le plan technique, géométrie des suspensions par exemple, elle est remarquable et surpasse les allemandes...et ça se sent à la conduite.




Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité